Saw de James Wan

Saw, de James Wan

(Etats-Unis – 2004)

 

Récompenses : Prix du Jury et du Jury Jeunes de la Région Lorraine au festival Fantastique de Gérardmer en 2005.

Avec : Leigh Whannell, Cary Elves, Danny Glover …

Résumé : Deux hommes se réveillent enchaînés au mur d’une salle de bains. Ils ignorent où ils sont et ne se connaissent pas. Ils savent juste que l’un doit absolument tuer l’autre, sinon dans moins de huit heures, ils seront exécutés tous les deux…
Voici l’une des situations imaginées par un machiavélique maître criminel qui impose à ses victimes des choix auxquels personne ne souhaite jamais être confronté un jour. Un détective est chargé de l’enquête…

Note : 4/5

Avis : J’ai vu ce film avec des amis et moi qui appréhendait un peu, je n’ai pas regretté ma démarche ! Dès le début du film, on est plongés dans l’horreur. Ce n’est pas un film qui fait peur, c’est juste assez glauque à certains moments (masques de cochons, ambiance sombre…) et vraiment gore, mais beaucoup moins que dans ses successeurs (Saw 2,3,4,5,6 et Saw 3D) . Néanmoins, il est le seul dont le scénario est mûrement réfléchi, et donc, mon préféré. Une chute de fin excellente, un contenu passionnant … Disons que les trois premiers de la saga sont les seuls qui tiennent la route, mais en particulier le premier. Bien sûr que si vous cherchez quelque chose d’extrêmement gore, à en vomir, le premier ne vous conviendra pas forcément (pour ceux qui veulent vraiment vomir, je vous recommande le troisième), mais c’est quand même assez sale pour qu’on frissonne un peu à certains moments . Donc, un juste milieu par rapport au sang. 

Je pense qu’il s’agit autant d’un film policier que d’un film d’horreur, puisqu’entre les scènes des « meurtres », qui entre parenthèses, n’en sont pas réellement puisqu’on ne verra jamais le responsable tuer ses victimes, une enquête se déroule pour démasquer celui-ci.

A préciser aussi que les films se suivent. Mieux vaut donc commencer par le début, au risque de ne rien comprendre…

Bref, j’ai vraiment adoré ce film, un petit bijou inventif du cinéma.

Je ne saurai pas dire pourquoi je n’ai pas mis 5/5, disons que je le garde pour quelque chose d’encore mieux, parce que malgré la barre placée haute avec ce film, on peut trouver mieux.

bande annonce vost 

Impunément vôtre,

(marie / décembre 2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *